Bon les filles, si vous souhaitez que je vous tricote quelque chose, c'est le moment de passer commande !!!

Zéro réponse de grande ado, trop absorbée sur twitter, et petite ado "ah ouiiiiiiiiiii, tu me fais le même gilet que Noé, çui avec la capuche et les torsades ?" pas le temps de répondre que grande ado se réveille "ohhhhh, noooooooon, t'as pas de personnalité ou quoi, tu veux toujours tout pareil que moi !!!!"

"C'est vrai ma grande, t'es la seule ado à avoir une veste sans manche torsadée et à capuche...." pfffff....bon bref....afin de ne pas me mettre mes ados à dos, va falloir ménager les susceptibilités de chacune et trouver le compromis...

Donc le modèle voulu était, rappellez-vous, celui-ci http://zazietricote.canalblog.com/archives/2012/10/21/25385896.html

 

Comme je n'ai de plus pas du tout envie de le reproduire à l'identique, on part donc sur un modèle avec de vraies torsades cette fois, et tout plein, tant qu'à faire... même dans le dos. Une laine plus grosse, ça ira plus vite sauf que les torsades, même avec de la grosse laine, ça freine nettement la productivité.. et du blanc...là j'ai des doutes, va falloir faire grosse provision de M...r laine et de A...délicat...petite ado, on sait encore quand elle a bien joué... ok pour du blanc, mais laine qui passe en machine, suis pas la mère Denis moi...

On opte pour la laine NIGAR de chez Zeeman, 75% acrylique (aller, vous pouvez hurler) et 25% laine (quand même) à 0.99e la pelote, bah oui, petit prix pour compenser le budget lessive ;-)

7 pelotes de 87m pour un gilet capuche en taille 12/14ans (super, il me va aussi). Tricoté en 5.5 pour les cotes et 6 le corps, modèle en impro, essayage sur modèle au fur et à mesure. Laine mèche qui se tricote bien à condition d'avoir des aiguilles pas trop pointues, ça m'a bien réchauffé les cuisses en la tricotant, ça reste léger et légèrement poilu... 

Le voici, pas encore lavé, la capuche mériterait un coup de vapeur, mais j'ai réussi à "chopper" le mannequin avant qu'elle ne s'envole, elle n'a pas que ça à faire hein...

 

002

 

003

 

004

 

005